Débuter la frivolité aux navettes

La frivolité aux navettes est un art plutôt confidentiel en France.
Il est donc difficile pour les débutants de trouver des conseils.
Je vais essayer de vous orienter un peu
dans vos recherches.

Tout d'abord, je vous conseille de jeter un oeil à cet article,

................................

 Et maintenant, à vos navettes !



  • Leçon 2 : le double noeud.
   La frivolité est une dentelle constituée de doubles noeuds assemblés en une suite d'anneaux et arceaux.

    Voici ma vidéo en français : réaliser le double noeud (arceau).

    Voici une vidéo du double noeud pour les gauchères (par Tatted Treasures).

  La principale difficulté consiste à comprendre le fonctionnement du double noeud : il faut réussir à transférer les demi noeuds formés avec la main droite sur la main gauche.
  Le secret c'est de détendre le fil de la main gauche pendant que l'on tend le fil de la main droite : magique !

    Dans la vidéo, j'utilise deux couleurs de fil : c'est bien pour débuter car ça permet d'être sûr que l'on a bien transféré le fil.

   Une fois que vous avez compris comment réaliser le double noeud, un nouveau monde s'ouvre à vous !

Note : dans certaines vidéos, vous verrez la frivoleuse faire des gestes différents pour former le double noeud, cela ne change rien au résultat, il y a juste deux façons différentes de travailler. 



J'ai réalisé cette vidéo avec ces 3 éléments : il s'agit de faire 2 anneaux raccordés entre eux.

  - Les anneaux : pour être sûr que vous avez bien transféré vos noeuds, il est important de faire coulisser le fil de trame (celui de la main droite avec la navette active). S'il ne coulisse pas, l'un de vos noeuds n'a pas été tranféré correctement et il faut alors défaire les noeuds à l'aide d'une aiguille ou de la pointe d'une navette jusqu'à trouver l'erreur...

   - Les picots ont deux utilités : ils peuvent être décoratifs ou servir à raccorder différents éléments entre eux.

   - Le raccord simple (ou raccord vers le haut) :
Vous aurez besoin d'un crochet ou d'une navette équipée d'un crochet pour effectuer les raccords.


Dans ma vidéo, il s'agit d'une fleur. Le secret est de plier le motif puis d'attraper le fil d'une façon particulière pour que le picot ne soit pas vrillé mais plat.



     
    •  Leçon 10 : se mettre à l'anglais !En effet, énormément de patrons sont en anglais, ça vaut le coup de s'y mettre en apprenant quelques termes spécifiques à la frivolité que j'ai regroupés dans ce lexique de frivolité anglais-français.

    ..........................................

    Ce ne sont que les techniques de base afin de vous aider à débuter.
    Il existe de très nombreuses techniques pour améliorer les finitions ou accéder à des modèles plus compliqués.
    J'en détaillerai sans doute certaines dans de prochains articles!

    Soyons frivoles ^_^



    Commentaires

    1. Merciiii ça me tente trop !! mais bon avec déjà le crochet le tricot la broderie les bijoux en perles, + la frivolité et la couture qui me tentent... le tout avec un bébé et un boulot à plein temps, pas assez de temps !!
      je note quand même cet article pour le jour où je ne résisterai plus !!

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Oui, pas facile avec un bébé! Depuis que j'ai commencé la frivolité, j'ai du laisser un peu mon crochet de côté!

        Supprimer
    2. Merci, je garde précieusement tous ces conseils, pour un moment plus favorable qu'en ce moment, où je suis quelque peu débordée...
      C'est vraiment sympa de ta part.
      Bises, belle journée.

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Je comprends ça, dur dur de trouver du temps pour les loisirs! A bientôt!

        Supprimer
    3. This is beautiful and very delicate nice of you to explain, I do love tatting and fun to view your blog!

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Thank you so much! It's so nice of you to leave comments on my blog ^_^

        Supprimer
    4. Un art confidenciel, c'est bien dit! Comme la Belle au Bois dormant, la Frivolité semble dormir. Elle se réveille petit à petit.

      RépondreSupprimer
    5. Merci pour ces explications, je vais pouvoir m' entraîner et j'espère créer d'aussi jolies choses que vous!

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Je suis sûre que c'est ce que vous ferez ;)

        Supprimer
    6. Je rattrape mon retard de lecture de tes articles, et je suis fan de ton lexique FR/EN. C'est quel modèle la photo que tu as posté en tête de cet article ? C'est magnifique ! Et voilà, j'ai délaissé mes navettes pendant quelques semaines, je passe ici et hop, ça me démange ! Sur la boutique Etsy de Yarnplayer, j'ai repéré le bracelet Linnea, je vais me laisser tenter d'ici peu je pense, avec son fil coloris forêt. J'ai plein de trucs à te raconter, je t'écris bientôt sur Facebook ! Bisous !

      RépondreSupprimer
    7. Merci pour ce lien, que je mets de côté pour le jour où je me lancerai...
      Bises et belle journée.

      RépondreSupprimer
    8. Comment faire lorsque l'on arrive à court de fil avec la navette ???!?

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. https://www.youtube.com/watch?v=Yn7v66Xjvbk

        Supprimer
    9. Un grand merci je vais tester plus tard je vous redirai !!

      RépondreSupprimer
    10. Un grand merci pour vos explications et vos vidéos... j'ai fait de la frivolité il y a une dizaine d'année et grâce à vous je vais m'y remettre sans trop de mal.. Je vais peut-être avoir besoin de votre aide quand j'attaquerai des motifs avec deux navettes plus le fil de trame.. d'avance je vous remercie

      RépondreSupprimer
    11. Bonjour !
      Merci pour vos explications, j'y ai trouvé plein de conseils pour débuter.
      Malgré tout, j'ai encore une question et un problème : comment faire "tenir" le fil de la main gauche lorsqu'on ne fait pas d'arceau ? Si je le tourne plusieurs fois autour du petit doigt, je me retrouve vite coincée et si je tourne moins, mon fil glisse.
      C'est un peu le même problème que lorsqu'on débute au tricot, je suppose, mais là, je n'ai pas eu de déclic ?
      Pourriez-vous m'aider ? un grand merci d'avance.

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Je ne suis pas sûre de comprendre. Le fil n'est enroulé autour du petit doigt de la main gauche que si l'on fait un arceau.
        Dans le cas ou on l'enroue autour du doigt pour faire un arceau, c'est effectivement un problème : soit il bloque, soit il glisse trop. La plupart du temps j'utilise deux navettes. Du coup le poids de la navette évite que le fil ne glisse.

        Supprimer

    Enregistrer un commentaire

    Merci d'avoir laissé un commentaire, et à bientôt ^_^
    Thank you for leaving a comment !

    Articles les plus consultés