dimanche 3 novembre 2013

La Frivolité, qu'est-ce que c'est ?

A la recherche de livres sur le crochet, je suis tombée il y a peu sur un livre sur la frivolité. Je l'ai feuilleté avec intérêt, intriguée par cette technique dont je n'avais jamais entendu parler. J'ai ensuite fait des recherches sur le web... et je me suis lancée.

Qu'est-ce que la frivolité ?  
Tatting en anglais.


Il s'agit d'une forme de dentelle constituée d'un ensemble de noeuds et de picots. Cette technique s'exécute traditionnellement avec une ou deux petites navettes servant à stocker et manipuler le fil.
(Il est aussi possible d'utiliser de longues aiguilles d'une dizaine de cm de long, ou un crochet spécifique)

Cette technique était très en vogue au 18° siècle dans la haute société, et on l'utilisait pour confectionner des galons ornant différentes pièces de tissus.
Au milieu du 19° siècle, la frivolité est utilisée pour orner cols, napperons ou pour des bordures de lingerie ou de mouchoirs.
La frivolité a ensuite été délaissée pendant les grandes guerres, puis de nombreuses femmes ont relancé cette technique à la fin du 20° siècle en inventant de nouveaux points.


Voici quelques uns des ouvrages que j'ai réalisés, et qui montrent la diversité de réalisations possibles :

des bijoux, avec des perles ou sans...


des motifs...


des marque-pages...


des décorations.


Ce que j'aime dans la frivolité, c'est la délicatesse des ouvrages, le peu de matériel nécessaire et son faible coût :
- 2 navettes (3-4 euros l'unité)
- un crochet très fin
 - une paire de ciseaux
- du coton à crocheter 
- des perles pour agrémenter l'ouvrage (facultatif)

Pour débuter on utilise du fil n°10, mais certains ouvrages se confectionnent avec un fil n°100 (très fin) !!!

On peut ainsi réaliser des objets de décoration, des galons ou des bijoux.

Après ces petites recherches, j'ai eu très envie de me lancer. J'ai commencé par me procurer le livre qui m'avait interpellée, et dont j'ai fait une présentation sur le blog : 
"les Bases de la Frivolité en 3 Etapes" de Tomoko Morimoto.

C'est vraiment un livre que je recommande, les explications sont détaillées et progressives, les modèles colorés font envie.


Je me suis procuré 2 navettes (on peut travailler avec une seule navette, mais ça limite les possibilités)
Les navettes peuvent être en bois, en ivoire, en métal. De nos jours, on les trouve surtout en plastique.
Il en existe différentes sortes :
- des navettes à bobine amovible (la grise)
- des navettes avec un pilier central autour duquel s'enroule le fil (la rose)
Ces navettes peuvent être munies :
- d'une pointe redressée au bout pour attraper le fil quand on veut faire des raccords (la rose)
- d'un mini crochet d'un côté pratique pour faire les raccords (la grise)

 Grâce aux vidéos et au livre, j'ai vite compris comment faire les deux demi-noeuds de base.
Pour l'instant je travaille avec une seule navette, histoire de me familiariser avec mes nouveaux outils.
 Je pense que la difficulté majeure réside dans la régularité du travail.
J'ai réalisé le premier modèle du livre, une fleur avec du cordonnet 20.



Une petite fleur !!!

Je trouve vraiment ce type de dentelle très intéressant, et je vais vite m'attaquer à l'ouvrage suivant, sans laisser tomber mes crochets pour autant, car j'ai plein de projets en cours !!

Pour celles et ceux qui souhaiteraient se lancer, j'ai rédigé un article sur le matériel nécessaire pour débuter la frivolité,
et un autre pour débuter la frivolité aux navettes. 

Soyons frivoles ^_^



Rendez-vous sur Hellocoton !

27 commentaires:

  1. Merci pour la découverte de cette technique :) très jolie la petite fleur !

    RépondreSupprimer
  2. J'ai essayé aussi mais à l'aiguille. Je n'ai juste pas trouvé le temps de m'y mettre sérieusement...

    RépondreSupprimer
  3. J'ai rencontré cette technique dans un vieux livre libre de droits que j'ai trouvé sur la toile. Fascinée par ce travail si délicat, je l'ai feuilleté, mais je n'ai rien compris à la procédure. Peut-être qu'avec ce livre j'oserai me lancer réellement, c'est une idée à garder dans un recoin de ma tête ^^.
    Merci pour toutes ces explications.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous conseille d'aller jeter un oeil aux vidéos et de regarder les premières leçons, ça vous donnera une idée de la technique. C'est plus simple à envisager en vidéo, et du coup les photos d'un livre sont plus claires après !!!

      Supprimer
  4. Superbe!
    J'adore le style et vous m'avez motivée pour essayer ;)

    RépondreSupprimer
  5. Très intéressant, ça donne envie ! ça me rappelle le crochet irlandais !
    Par contre, fil 20, fil 80, qu'est-ce que c'est ? Je connais que les 3.4.5..mm !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le fil à crochet est numéroté 5, 8, 10, 20, 30... 80. Plus le chiffre est grand, plus le fil est petit. Un fil n° 80 est très fin.

      Supprimer
  6. Si Pandoreya s'y met, elle va nous faire encore de bien belles choses.
    J'ai fait un peu de frivolité pour m'amuser, mais tjs des ronds, des picots, mais impossible d'arriver à faire une corde et pourtant, je suis sure que c'est tout bête.
    J'ai même un ou deux livres pour savoir, mais les videos sont plus parlantes.
    Je vois un message d'Axelle qui en a fait avec aiguille. Depuis le temps que je voudrais en acheter et n'en trouve pas. Je préférerais ce moyen au crochet ou à la navette.
    A bientôt donc, d'en voir + (hibiscus)

    RépondreSupprimer
  7. j'adore, mais perso je pense que je ferais avec un crochet le jour ou je me lancerais

    RépondreSupprimer
  8. Je doute que ma (mauvaise) vue me permette de travailler des fils aussi fins, mais j'admire le travail, et je suivrais tes progrès avec plaisir !

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour ce partage. Superbe découverte à bientôt pour découvrir la suite.
    Biz

    RépondreSupprimer
  10. Merci de nous faire découvrir cette technique pleine de délicatesse.
    Très joli et j'ai hâte que tu partages avec nous tes créations !

    RépondreSupprimer
  11. Merci pour cette découverte
    Je viens de mettre le livre sur ma liste de cadeaux pour Noël !!!
    Je trouve que les bijoux réalisés avec cette technique sont super jolis, alors, j'espère qu'un de mes enfants va choisir le livre sur ma liste. Sinon, j'attends janvier pour me l'offrir !!!
    Merci encore

    RépondreSupprimer
  12. La frivolité est ma passion depuis oups! 20 ans environ,
    merci à toi d'en parler .
    http://corinnedemetz.canalblog.com/albums/projet_bleu/index.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je connais ton blog, tu fais des choses magnifiques, ça me touche que tu viennes me laisser un commentaire ^_^
      En tout cas je suis ton travail avec plaisir !

      Supprimer
  13. Oh on doit pouvoir faire des trucs légers, pleins de charme et de féminité!!!!

    RépondreSupprimer
  14. ça à l'air sublime! bravo j'admire ta patience!

    RépondreSupprimer
  15. Ça doit demander beaucoup de délicatesse, j'aime beaucoup ta petite fleur!
    Bravo et merci pour cette découverte!

    RépondreSupprimer
  16. C'est superbe, ça donne envie de s'y mettre, merci d'avoir fait partager ta trouvaille !

    RépondreSupprimer
  17. Oulala quel travail minutieux et fin ! Hâte de voir tes prochains ouvrages ! :-)

    RépondreSupprimer
  18. Merci pour toutes ces explications. Cela fait vraiment un travail délicat. Bravo

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour,
    Je suis une accro à la frivolité et ça me fait plaisir de voir qu'elle se développe un peu en France. Je voulais te féciliter pour la régularité de tes premiers ouvrages. Effectivement, la tension du fil et la régularité sont un peu difficile au début, mais comme pour le crochet, elles viennent avec la pratique.
    J'ai ouvert un blog il y a peu et posté des photos de quelques unes de mes réalisations seulement hier. L'adresse est: http://lanavetteauxbijoux.over-blog.com/ si tu veux aller y jeter un oeil.
    En tout cas, bravo et continue comme ça.

    RépondreSupprimer
  20. Très intéressant !! je note le tout, pour m'y pencher sérieusement après les fêtes.
    Merci de t'être penchée sur cette jolie technique.
    Bises et belle journée.

    RépondreSupprimer
  21. Et oui la frivolité à la navette a bercé toute ma jeunesse et à la retraite je me suis lancée dans la frivolité à l'aiguille, j'ai fait un livre "la frivolité à l'aiguille pas à pas" aux éditions du Fournel : je passe des heures à faire et parfois défaire mais les résultats sont très jolis et fins même si je ne travaille en majorité qu'avec du coton perlé, mon fil préféré. Apprenez et faites redémarrer cette belle dentelle !!! Lucette ou Mamy Lulu (mon blog "la frivolité à l'aiguille de Mamy Lulu"

    RépondreSupprimer
  22. Bonjour,
    Merci pour cet échange, votre travail au niveau réalisation est super, le travail pour nous aider est parfait.
    Je suis comme vous, je cherche à faire de la dentelle..pour un évènement qui aura lieu dans un an et je voulais qq chose de différent. Ma recherche m'a amenée..jusqu'à vous....j'espère pouvoir me procurer ce livre et m'y atteler cet été.
    Merci beaucoup....un témoignage pour débuter vaut tous les cours....qu'on ne peut pas forcément s'offrir...bonnes réalisations à vous.
    Virginie (calvados)

    RépondreSupprimer
  23. Enfin un super blog en français sur la frivolité ! Merci :)

    RépondreSupprimer

Merci d'avoir laissé un commentaire, et à bientôt ^_^
Thank you for leaving a comment !